monet
Claude Monet @jean louis maziere

Immersion dans les mouvements artistiques qui ont marqué l’histoire de l’art

Je vous invite aujourd’hui à pénétrer, à mes côtés, les méandres de l’histoire de l’art. Univers complexe et fascinant où des générations d’artistes ont navigué à travers des courants qui ont forgé l’esthétique de leur époque, ces courants artistiques, bien plus que des moments figés dans le temps, sont des réflexions vibrantes des sociétés et des esprits créatifs qui les ont engendrés.

C’est dans les abysses de l’art que nous allons plonger afin de comprendre les forces qui ont sculpté le visage de l’art à travers les siècles. En définissant le concept même de “courant artistique,” nous jetterons les bases pour une exploration profonde des mouvements qui ont non seulement capturé l’essence même de leur époque, mais qui continuent également à résonner de manière inattendue dans nos créations contemporaines.

À travers cette odyssée, nous verrons les liens entre les écoles artistiques, les innovations d’une époque et les mouvements qui ont suivi. Ainsi, notre exploration va au-delà d’une simple chronologie ; elle dévoile une saga où s’entrelacent influences, réactions et révolutions visuelles.

Bienvenue à la croisée de ces courants artistiques, un lieu où l’expression créative s’entrelace avec les bouleversements de l’histoire.

Mouvement artistique et sa définition

Avant d’explorer plus en détail les courants artistiques qui ont marqué l’Histoire de l’art, définissons ce qu’il représente. Sachant qu’il n’y a pas une définition unique, nous pouvons nous accorder sur le fait qu’un mouvement artistique est l’ensemble de caractéristiques esthétiques, de techniques, de thèmes et d’idéologies partagés par un groupe d’artistes sur une période définie c’est-à-dire qui a un début et une fin. Il représente une manière spécifique d’aborder la création artistique, souvent influencée par des facteurs sociaux, culturels, politiques, ou intellectuels.

Pour illustrer cette définition, prenons l’exemple de l’impressionnisme qui se caractérise par la capture novatrice de la lumière, l’instantanéité des scènes de la vie quotidienne, l’utilisation de couleurs vives et une certaine liberté artistique. Ce mouvement qui à rejeter les normes académiques, avec des artistes tels que Monet et Renoir ont révolutionné les techniques picturales, ouvrant la voie à des mouvements ultérieurs et qui ont profondément influencer l’art moderne. Ainsi, l’impressionnisme demeure une étape cruciale dans l’évolution de l’expression artistique.

Les mouvements artistiques qui ont influencé l’art

Ils sont comme vous pouvez l’imaginer nombreux et dans une approche chronologique, c’est souvent par la Renaissance que cette énumération commence. Mais il serait dommage de ne pas citer, une période qui a vu la naissance de l’art et à laquelle je suis particulièrement sensible, je veux parler de l’art préhistorique. Il pourrait être reconnu comme le premier courant artistique avec les nombreuses peintures et gravures rupestres.

La Renaissance

Le nom de cette période fait référence à l’aspiration à un renouveau et vient de l’italien Rinascita. Épanouissement artistique et intellectuel du XIVe au XVIe siècle en Europe, c’est en Italie que ce mouvement  prend naissance. La Renaissance se caractérise par un retour aux idéaux antiques. Elle amorce un grand changement dans la façon de représenter le monde. Ce mouvement a engendré des chefs-d’œuvre emblématiques, avec des artistes tels que Léonard de Vinci, Michel-Ange et Raphaël qui mettent au coeur de leur art, la beauté, la science et la pensée humaniste.

L’humanisme place l’homme au coeur de ce mouvement alors que précédemment, au cours du Moyen-Age, c’était dieu qui tenait cette place. A la fin de la Renaissance par réaction à l’hégémonie de la perfection classique, naît le maniérisme puis le naturalisme dénué de cette idéalisation très présente dans le maniérisme.

Baroque

Florissant au XVIIe siècle, le Baroque se distingue par son exubérance, son dynamisme et son utilisation dramatique de la lumière et des ombres. Les artistes baroques tels que Caravage, Rubens et Rembrandt, ont créé des œuvres émotionnellement puissantes, mettant en scène des sujets souvent religieux avec une intensité théâtrale.

Classicisme

Le classicisme en peinture, prédominait au XVIIe siècle. Il se caractérise par un retour aux principes esthétiques de l’Antiquité classique, mettant l’accent sur la clarté, l’ordre et l’équilibre. Les artistes classiques, comme Nicolas Poussin, ont privilégié des compositions équilibrées, des sujets mythologiques et une esthétique harmonieuse qui reflétaient une recherche d’un idéal artistique.

Rocaille ou Rococo

Une fois de plus, ce courant situé au XVIIIe siècle est en réaction au style précédant du classicisme et promeut une certaine libération de style et de formes que ce soit en peinture, en ébénisterie, ou en sculpture.

Pittoresque

Courant du XVIIIe siècle qui privilégie des scènes naturelles ou architecturales comme des ruines antiques, la mise en scène est souvent dramatique.

Néoclassicisme

david
Jacques Louis David
@david welch

Emergé au XVIIIe siècle, le néoclassicisme est un mouvement artistique caractérisé par un retour aux principes esthétiques de l’Antiquité classique. Les artistes néoclassiques, tels que Jacques-Louis David, recherchent l’ordre, la clarté et la sobriété dans leurs œuvres, s’inspirant des idéaux de la Grèce et de Rome.

Style Empire

Associé à la mode égyptienne des campagnes napoléonienne durant le XIXe siècle, le style Empire s’adresse plus au mobilier et à l’architecture.

Romantisme

Le Romantisme dans l’art à cette particularité d’avoir une approche émotionnelle et fantasmagorique voire mélancolique. Dans la peinture, la sculpture et la littérature, il est souvent question de sentiments exacerbés, sublimés et de tourments. Des artistes tels que Eugène Delacroix, Théodore Géricault en peinture, Antoine-Louis Barye en sculpture et Charles Baudelaire, Victor Hugo, François-René de Chateaubriand etc. en littérature, tous expriment l’intensité des émotions humaines.

Académisme

Courant du XIXe siècle, l’académisme se caractérise par une adhésion rigoureuse aux normes classiques et une approche académique de la représentation artistique. Les artistes académiques, tels que Jean-Léon Gérôme, privilégiaient la maîtrise technique, l’idéalisation des formes, et le respect des règles esthétiques établies.

Orientalisme

Courant artistique et littéraire du XIXe siècle, l’Orientalisme se caractérise pour un penchant certain pour l’Orient, le rêve et le fantasme. Jean-Auguste-Dominique Ingres, Eugène Delacroix, Théodore Chassériau, sont entre autres, quelques représentants.

Réalisme

Mouvement du XIXe siècle caractérisé par la représentation objective et non embellie de la vie quotidienne. Les artistes réalistes, tels que Gustave Courbet, cherchent à capturer la réalité sociale, politique et économique de leur époque.

Impressionnisme

Né au XIXe siècle en France, ce mouvement marque les débuts de l’art moderne. Il se caractérise par une approche novatrice de la peinture qui privilégie la captation immédiate des effets de la lumière et de la couleur. Les artistes impressionnistes, tels que Claude Monet et Auguste Renoir, utilisent des touches de couleur distinctes et des compositions en plein air pour saisir l’instantanéité des scènes. Les impressionnistes marquent ainsi un rejet des conventions académiques au profit de la spontanéité artistique.

Pointillisme

Mouvement artistique du XIXe siècle qui se distingue par l’application de petites touches distinctes de couleur (points) qui, vues à distance, fusionnent pour créer une impression visuelle cohérente. Des artistes tels que Georges Seurat et Paul Signac étaient des pionniers de cette technique, introduisant une nouvelle approche de la couleur et de la lumière dans la peinture.

Post-impressionnisme

Il regroupe des artistes tels que Paul Cézanne, Henri Toulouse-Lautrec ou encore Vincent Van Gogh pour lesquels il est difficile de définir un style ou plutôt une catégorie. Leur point commun, se détacher d’un certain réalisme.

Art nouveau

art nouveau
Vitrail art nouveau
@jean pierre dalbéra

C’est dans les arts décoratifs et le design que ce mouvement international s’inscrit. Florissant à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, il est un mouvement artistique caractérisé par des formes organiques, des motifs floraux et une recherche d’harmonie entre l’art et l’artisanat. Les artistes de l’Art nouveau, comme Alphonse Mucha, ont cherché à fusionner l’art avec les arts appliqués, créant des œuvres imprégnées d’élégance et de délicatesse.

Art déco

Apparu dans les années 1920 et 1930, il est un mouvement artistique caractérisé par des lignes géométriques, des motifs abstraits et une esthétique luxueuse et moderne. Les artistes et designers de l’Art déco, tels que Tamara de Lempicka, ont cherché à marier l’élégance classique avec des éléments modernes, créant un style visuellement riche et distinctif.

Fauvisme

Nous voilà dans l’art moderne du XXe siècle. Le fauvisme est un mouvement artistique assez court (1904-1908) caractérisé par l’utilisation audacieuse et non réaliste de la couleur, souvent appliquée de manière expressive et non conventionnelle. Des artistes tels que Henri Matisse et André Derain étaient des figures clés de ce mouvement. La spontanéité et la puissance émotionnelle de la couleur dans leur art étaient prépondérantes.

Expressionnisme

Mouvement artistique caractérisé par la représentation subjective et souvent déformée de la réalité, qui visait à exprimer les émotions intenses et les aspects psychologiques de l’expérience humaine. Les artistes expressionnistes, tels que Edvard Munch et Ernst Ludwig Kirchner, utilisent des couleurs vives et des formes délibérément exagérées pour créer des œuvres puissamment émotionnelles.

Cubisme

Le cubisme révolutionne le début du XXe siècle par sa déconstruction en formes géométriques. Les artistes cubistes tels que Pablo Picasso et Georges Braque, ont joué avec la fragmentation des objets pour créer des compositions innovantes et tridimensionnelles.

Futurisme

C’est un mouvement qui met en exergue la modernité, la technologie et la vitesse avec une esthétique tournée vers l’avenir.

Constructivisme

Le constructivisme russe est apparu en 1914  et se tourne vers des formes géométriques abstraites. Il s’agit d’une approche industrielle qui met l’accent sur la construction intellectuelle et la fonctionnalité dans l’art. Des artistes tels que Vladimir Tatlin ont cherché à intégrer l’art à la vie quotidienne, favorisant une esthétique utilitaire et sociale.

Dadaïsme

Né pendant la Première Guerre mondiale, le dadaïsme est un mouvement artistique anti-traditionnel caractérisé par le rejet des normes esthétiques et sociales. Les artistes dadaïstes, tels que Marcel Duchamp, Hans Harp, Tristan Tzara…se sont engagés dans des actes de provocation et d’absurdité, remettant en question les conventions artistiques et culturelles de l’époque avec une approche iconoclaste et ludique.

Bauhaus

Le Bauhaus, fondé en Allemagne en 1919, était une école d’art et de design prééminente, marquée par une approche fonctionnaliste et la fusion des arts appliqués et des beaux-arts. Les artistes du Bauhaus, tels que Walter Gropius et Vassily Kandinsky, ont promu l’intégration de l’art dans la vie quotidienne en mettant l’accent sur la simplicité, l’efficacité et l’harmonie dans la création artistique et architecturale.

Nouvelle objectivité

Ce mouvement artistique allemand d’avant guerre revendique une approche sociale et n’hésite pas à critiquer la politique en place et la montée du nazisme.

Surréalisme

C’est un mouvement artistique issu du dadaïsme qui cherche à libérer l’imagination et l’inconscient en explorant le rêve, l’irrationnel et l’automatisme psychique. Les artistes surréalistes, dont Salvador Dalí et André Breton, ont créé des œuvres qui défient la réalité logique, favorisant l’expression spontanée des pensées profondes et des pulsions créatives.

Réalisme social

Art populaire à contenu social, le réalisme social est très présent aux Etats-Unis dans les années 1930-1940. Il permet de dépeindre la vie dans l’Amérique profonde.

Art brut

Ce mouvement artistique d’après guerre, met l’accent sur la création spontanée et non influencée par les normes artistiques traditionnelles, souvent réalisée par des artistes autodidactes ou en marge de la société. L’art brut a ouvert la voie à des approches non conventionnelles de la création artistique, qui continu aujourd’hui encore d’inspirer de nombreux artistes contemporains.

Expressionnisme abstrait

jackson pollock
Jackson Pollock
@Rob Corder

Ce mouvement artistique apparu entre 1940 et 1950, est caractérisé par l’expression émotionnelle abstraite à travers des gestes spontanés et des compositions non figuratives. Il a totalement redéfini les frontières de l’art. Des artistes tels que Jackson Pollock et Willem de Kooning ont contribué à l’évolution de l’expressionnisme abstrait, qui continue d’inspirer des générations d’artistes contemporains.

CoBRA

Ephémère, de 1948 à 1951, ce courant a adopté une approche expérimentale et spontanée, combinant des éléments primitifs, fantastiques et abstraits.

Pop art

Ce mouvement émerge dans les années 1950-1960 et se caractérise par l’utilisation d’images populaires issues de la culture de masse. Ce mouvement incarné par des artistes tels qu’Andy Warhol, a redéfini la relation entre l’art et la culture populaire.

Nouveau réalisme

Fondé en 1960 par Yves Klein, Arman, Jean Tinguely et d’autres artistes, ce mouvement se définit par l’influence des mouvements ultérieurs tels que le Pop Art. Bien que la période d’activité du Nouveau Réalisme ait été relativement courte, son impact sur la scène artistique persiste.

Minimalisme

Axé sur la simplicité, la géométrie et l’élimination de l’ornement, ce mouvement a redéfini la perception de l’espace et de la forme dans l’art.

Art Conceptuel

Apparu dans les années 1960, ce courant met l’accent sur les idées et les concepts plutôt que sur les objets matériels influençant diverses pratiques artistiques contemporaines et la manière dont l’art est perçu.

Hyper-réalisme

Ce mouvement des années 1960, met l’accent sur la reproduction minutieuse de la réalité avec un niveau de détail extrême avec des artistes tels que Norman Rockwell entre autres.

Arte Povera

Mouvement italien d’avant-garde, incarne par excellence la défiance face à la société de consommation. Caractérisé par l’utilisation de matériaux simples et naturels, ce mouvement est représenté par des artistes tels que Giuseppe Penone, Giovanni Anselmo, Mario Merz et bien d’autres.

Postmodernisme

Issu de l’architecture, ce mouvement des années 1970 apporte une perspective critique envers le discours prédominant du modernisme. Il constitue une force significative dans la création artistique et architecturale de la fin du XXe siècle.

Néo-pop

Ce mouvement des années 1980 est issu du pop arts et s’inspire des travaux de Roy Lichtenstein ou Andy Warhol avec une approche peut-être plus décalée.

Street-Art

Né dans les années 1970, il est aujourd’hui encore une force puissante dans l’art contemporain. Le street-art se caractérise par la création d’œuvres dans des espaces publics. Les artistes de street art, comme Banksy, repoussent les limites traditionnelles de l’art, utilisant l’espace urbain comme toile pour exprimer des messages sociaux, politiques et culturels, tout en introduisant une esthétique rebelle et accessible.

 

Elia L.

Tantôt rédactrice, tantôt artiste, je vous invite dans mon univers oscillant entre deux mondes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.