degas
Edgar Degas

L’art à Paris : à la découverte des expositions majeures de l’année

Je vous invite à une nouvelle exploration, encore plus immersive cette fois, car nous plongerons au cœur même de l’art. Avec une sélection d’expositions à ne surtout pas manquer, explorons ensemble les rendez-vous culturels incontournables de l’année, saison après saison. Alors que la France, et plus particulièrement Paris, sera sous les feux des projecteurs avec les J.O, découvrons ensemble les joyaux culturels de cette année.

Les expositions parisiennes

Mondialement reconnue comme l’une des capitales culturelles et artistiques les plus influentes au monde, Paris a joué un rôle central dans le développement et la promotion de l’art à travers les siècles. Une fois de plus, la mégalopole va démontrer qu’elle a été et qu’elle reste incontournable.

L’Egypte des pharaons – De Khéops à Ramsès II

Du 9 janvier 2024 au 5 février 2025 à l’Atelier des lumières

Une fois de plus, Paris rend hommage à l’une des plus grandes civilisations que le monde ait connu. Après les expositions consacrées à Toutankhamon et à Ramsès à la Villette, c’est désormais à l’Atelier des Lumières d’offrir aux visiteurs une expérience à couper le souffle. Grâce à un spectacle de vidéomapping, plongez au cœur même de cette civilisation mythique et découvrez, aux côtés d’Akhénaton, de Néfertiti, de Khéphren, de Hatshepsout, de Thoutmosis III et de bien d’autres, les chefs-d’œuvre fascinants érigés par les plus grands souverains de l’Égypte.

Dans l’appartement de Léonce Rosenberg. De Chirico, Ernst, Léger, Picabia… 

Du 30 janvier au 19 mai 2024 au musée Picasso

L’exposition réunit pour la première fois une partie des tableaux et sculptures conçus pour l’appartement de Léonce Rosenberg, marchand d’art, collectionneur et galeriste français. Elle retrace l’histoire des onze pièces de l’appartement, aménagées par Rosenberg dans le XVIe arrondissement de Paris. Chacune de ces pièces était attribuée à un artiste, associant les œuvres d’art à un choix de mobilier ancien et contemporain. Associé à l’avant-garde artistique parisienne, il était le directeur de la Galerie de l’Effort Moderne, où il a exposé des artistes tels que Pablo Picasso, Fernand Léger, Juan Gris, Georges Braque, Jean Metzinger, Auguste Herbin, Henri Laurens, Francis Picabia, et bien d’autres. Grâce à une scénographie minutieuse, le musée vous propose, une fois de plus, un voyage dans le temps.

Tina Modotti : l’oeil de la Révolution

Du 13 février au 26 mai 2024 au Jeu de Paume

tina modotti
Tina Modotti
@jenny jimenez

Tina Modotti (1896-1942) était une photographe, actrice et militante politique italienne. Elle est devenue célèbre pour son travail photographique engagé durant la Révolution culturelle mexicaine. Associée au mouvement artistique du muralisme mexicain, avec Diego Rivera en figure de proue, Tina Modotti s’est engagée avec ferveur dans le parti communiste. En plus de son talent artistique, elle a soutenu diverses causes au Mexique, telles que les droits des travailleurs et l’émancipation des femmes. Elle a également lutté en Espagne contre le franquisme et a défendu toute sa vie ses idéaux communistes. Le Jeu de Paume rend hommage à cette artiste hors du commun.

Paris 1874 – Inventer l’impressionnisme

Du 26 mars au 14 juillet 2024 au musée d’Orsay

À l’occasion de cet anniversaire, 150 après la première exposition impressionniste, le musée d’Orsay expose environ 130 œuvres et offre une perspective nouvelle sur cette date emblématique, perçue comme le point de départ des mouvements artistiques d’avant-garde. Ce courant artistique du XIXe siècle, a révolutionné la manière de représenter la réalité en privilégiant la capture des impressions visuelles et atmosphériques. Les artistes impressionnistes, tels que Monet, Renoir, et Degas, ont souvent travaillé en plein air pour saisir la lumière changeante et les nuances fugaces.

Brancusi – Centre Pompidou

Du 27 mars au 1er juillet 2024

Avant de se refaire une petite beauté, Beaubourg rend hommage à Constantin Brancusi (1876-1957) sculpteur roumain considéré comme l’une des figures les plus influentes de la sculpture moderne. Ses créations, caractérisées par la simplification des formes et une esthétique épurée, ont joué un rôle majeur dans le développement de l’art abstrait. Avec une exposition exceptionnellement vaste comprenant près de 200 sculptures, photos, dessins, films et documents d’archives, cette rétrospective propose la plus grande exposition française dédiée à ce monument de la sculpture européenne.

Eva Jospin, Chambre de soie – Château de Versailles

Du 18 juin au 29 septembre 2024

Versailles renoue avec les expositions de grande envergure et présente à l’Orangerie du château une broderie impressionnante de 350 mètres carrés et 105 mètres de long de l’artiste contemporaine française Eva Jospin. Ses œuvres, souvent de grandes dimensions, explorent la relation entre l’espace réel et imaginaire. Dénommée “La Chambre de soie”, cette œuvre, élaborée en collaboration avec la Chanakya School of Craft à Mumbai, puise son inspiration aussi bien dans les bosquets des jardins à la française environnants que dans le manifeste féministe de Virginia Woolf.

Frida Kahlo, Viva La Vida – Grand Palais immersif

Du 18 septembre 2024 au 2 mars 2025

frida kahlo
Frida Kahlo

C’est à Paris cette fois, dans le cadre d’une exposition itinérante à succès, que ce lieu invite le visiteur à une expérience immersive autour d’une artiste emblématique du XXe siècle. L’exposition tire son inspiration du journal intime de Frida Kahlo (1907-1954). Elle retrace la vie riche et tumultueuse marquée par la douleur physique et émotionnelle qui a profondément influencé ses oeuvres. Connue pour ses autoportraits expressifs et sa capacité à fusionner le symbolisme traditionnel mexicain avec des éléments surréalistes, Kahlo est une figure centrale du mouvement artistique mexicain. Elle demeure une icône mondiale de l’art et de la lutte pour l’égalité des sexes. Frida Kahlo se dévoile à travers des projections à 360 degrés présentant une centaine d’œuvres, de photos et de documents d’archives.

Tina Barney – Jeu de Paume

Du 24 septembre 2024 au 19 janvier 2025

Le Jeu de Paume met à l’honneur une autre figure contemporaine de la photographie, en l’occurrence Tina Barney (1945), célèbre pour ses portraits de la classe aisée des États-Unis dans les années soixante-dix. Son travail se distingue par des compositions soignées, des couleurs vives et une attention particulière aux détails. Les photographies de Barney captent fréquemment des moments intimes au sein de sa propre famille et des cercles sociaux privilégiés, offrant ainsi un regard perspicace sur la vie quotidienne des classes supérieures.

Arte povera – Bourse du Commerce

Du 9 octobre 2024 au 24 mars 2025

Mouvement artistique italien né dans les années 1960, l’Arte Povera se distingue par l’utilisation de matériaux bruts et ordinaires pour créer des œuvres d’art. Les artistes de l’Arte Povera cherchent à rompre avec les traditions artistiques établies en privilégiant des éléments naturels, des objets du quotidien et des matériaux simples. Ils explorent la relation entre l’art et la vie, mettant l’accent sur l’expérience sensorielle et remettant en question les normes artistiques conventionnelles. Pour représenter ce mouvement anti-pop-art à la Bourse du Commerce, seront présentés les grands noms incontournables tels que Giuseppe Penone, Giovanni Anselmo et Jannis Kounellis issus de prêts italiens, ainsi que des artistes de la collection Pineau.

 

Elia L.

Tantôt rédactrice, tantôt artiste, je vous invite dans mon univers oscillant entre deux mondes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.