luchita hurtado
Luchita Hurtado

Luchita Hurtado : découvrez son influence sur l’art moderne

Aujourd’hui, je vais vous parler de Luchita Hurtado, artiste vénézuélienne-américaine née en 1920, figure emblématique dont l’œuvre, restée longtemps dans l’ombre, a été redécouverte de manière spectaculaire dans les dernières années de sa vie. Profondément connectée à la nature, à la féminité et à la spiritualité, Luchita Hurtado a créé une œuvre riche et variée qui témoigne de sa vision unique et de sa résilience. À travers ses peintures, dessins et autres créations artistiques, elle a su capturer l’essence de l’existence humaine et notre lien intrinsèque avec l’univers.

Cette artiste, dont la carrière s’étend sur plus de sept décennies, n’a reçu une reconnaissance internationale significative que tardivement, mais elle a laissé une empreinte indélébile sur le monde de l’art. Luchita nous invite à voir le monde à travers ses yeux, où les perspectives se renversent et les frontières entre le corps, la terre et le cosmos s’estompent.

Plongeons ensemble dans l’univers de Luchita Hurtado, une artiste résiliente et visionnaire, dont le parcours et l’œuvre méritent d’être redécouverts.

Qui est Luchita Hurtado

luchita
Luchita Hurtado

Née à Maiquetía, Venezuela, le 28 octobre 1920, elle a déménagé à New York avec sa famille en 1928. Après des études d’art à la Art Students League de New York, elle fait un premier mariage avec le journaliste Daniel del Solar, avec lequel elle fonde un journal. Passionnée par l’art précolombien, elle quitte New York et le cercle d’artistes et d’intellectuels qu’elle fréquente. À Mexico, elle se rapproche des muralistes et rencontre l’un de ces maîtres, Diego Rivera, ainsi que Frida Kahlo.

Après un deuxième mariage, elle épouse en troisièmes noces Lee Mullican, avec lequel elle vivra en Californie, toujours très proche des cercles artistiques et intellectuels, dont l’artiste américano-japonais Isamu Noguchi, la peintre canado-américaine Agnes Martin, et les membres du mouvement surréaliste. Ces interactions ont enrichi son approche artistique et lui ont permis d’explorer diverses techniques et thèmes.

Une carrière méconnue

Bien qu’elle ait été associée à plusieurs mouvements artistiques, notamment le surréalisme et l’abstraction, Luchita Hurtado a toujours maintenu une approche unique et personnelle, refusant d’être confinée à un seul style ou mouvement.

Durant toutes ces années où elle a peint, elle a exploré des thèmes comme la nature, le cosmos, l’identité culturelle et le féminisme dans les années 1970. Ses œuvres sont connues pour leur perspective unique, souvent représentée à travers des autoportraits avec des vues aériennes de son propre corps.

Les thèmes écologiques et spirituels occupent une place centrale dans son œuvre. Elle voyait la nature comme une source de force et de régénération et son travail reflète une profonde préoccupation pour l’environnement et l’interconnexion de toutes les formes de vie.

Elle a utilisé diverses techniques et médiums comme la peinture à l’huile, l’aquarelle et les dessins au pastel. Son style, loin des courants de l’époque, est caractérisé par un mélange de surréalisme, d’abstraction et de motifs symboliques. Ses œuvres intègrent souvent des éléments de la nature et des formes organiques.

Tout au long de sa carrière, Luchita Hurtado a expérimenté et joué avec la couleur, la forme et la perspective, souvent en défiant les conventions et en explorant des perspectives innovantes. Son utilisation de la vue plongeante, par exemple, offrait une nouvelle manière de voir et de représenter le corps humain.

Une reconnaissance tardive

Malgré le fait que Luchita Hurtado ait peint durant quasi sept décennies, c’est dans les dernières années de sa vie qu’elle a reçu une reconnaissance internationale significative. Considérée comme une figure importante du modernisme et du féminisme dans l’art, sa redécouverte a contribué à élargir la compréhension des contributions des femmes artistes et des artistes latino-américains dans l’histoire de l’art moderne et contemporain.

La reconnaissance tardive de son travail, notamment après la redécouverte de ses œuvres en 2015, a conduit à plusieurs expositions majeures et à une réévaluation de son importance dans l’histoire de l’art. Des institutions prestigieuses, telles que le Los Angeles County Museum of Art (LACMA) et le Museum of Modern Art (MoMA) de New York, ont accueilli ses expositions.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette artiste, voici une vidéo très complète

 

 

Elia L.

Tantôt rédactrice, tantôt artiste, je vous invite dans mon univers oscillant entre deux mondes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.