frida
@oneredsf1

Frida Kahlo : portrait d’une icône révolutionnaire et féministe

Considérée comme une véritable icône, Frida Kahlo, est bien plus qu’une peintre mexicaine. Elle est cette femme courageuse, frappée par le destin et qui malgré l’adversité à laquelle elle est confrontée, deviendra cette artiste hors du commun, unique et emblématique. Son talent ainsi que sa personnalité marqueront l’histoire de l’art non seulement au Mexique mais aussi à travers le monde entier.

Frida Kahlo et sa rencontre avec la peinture

Frida Kahlo est née le 6 juillet 1907 à Coyoacán, au Mexique, d’une mère mexicaine et d’un père d’origine allemande. Trois ans après sa naissance, le pays est plongé dans la tourmente de la révolution. Très tôt, Frida doit faire face à des épreuves, la polyomélite la frappe, puis, quelques années plus tard, en pleine adolescence, survient un grave accident de bus où elle frôle la mort. Clouée au lit, immobilisée dans un corset, pour surmonter ce drame, la jeune fille se plonge dans la littérature et découvre la peinture qui deviendra une véritable passion.

Frida Kahlo et la politique

Après maintes opérations et épreuves qui l’ont laissée à tout jamais meurtrie, Frida Kahlo fait la rencontre d’un mastodonte de l’art mexicain, le muraliste Diego Rivera. De cette collision entre “une colombe et un éléphant” naîtra une histoire d’amour tumultueuse et une émulation artistique considérable. Frida partage les mêmes idéaux politiques que Diego, ainsi que d’autres grands artistes et intellectuels de l’époque, tels que Tina Modotti. Plongée dans le tumulte de l’époque et le bouillonnement qui traverse le Mexique, Frida éprise de liberté, prend part à la vie politique et culturelle de son pays. Membre du parti communiste comme la plupart des ses amis, Frida puise autant dans son engagement politique que de la culture populaire où elle se reconnaît.

C’est dans ce contexte historique et cette effervescence intellectuelle que Frida et Diego ouvrent les portes de leur maison bleue, la Casa Azul, à des personnalités du monde artistique, culturel, et même politique, comptant parmi elles des figures telles que Trotsky en exil, avec qui Frida entretiendra une brève idylle.

Frida Kahlo et la reconnaissance internationale

C’est en 1938, lors de sa première exposition à New York, que débute sa carrière internationale. S’ensuivront une exposition en France, bien que pas la plus mémorable pour l’artiste, sa nomination à la tête d’un cours de peinture à l’Académie des Beaux-Arts de Mexico, ainsi qu’un prix prestigieux en peinture, et bien d’autres réalisations encore.

Frida Kahlo et le féminisme

Frida Kahlo est l’une des pionnières du féminisme au Mexique durant la première moitié du XXe siècle. Elle rejoint les rangs du Parti communiste mexicain, voyant en lui l’occasion de faire progresser le féminisme au Mexique. À travers son art, elle exprime son engagement en mettant en avant des sujets tabous tels que la sexualité, les fausses couches dont elle a souffert à plusieurs reprises, la pilosité féminine et la remise en question du rôle traditionnel de la femme. Ouvertement bisexuelle, l’artiste a des moeurs choquante pour l’époque.

Frida et Diego : amour, art et souffrances

frida et diego
Frida Kahlo et Diego Rivera

Comme mentionné précédemment, la rencontre de Frida avec Diego Rivera a été profondément bouleversante à bien des égard. Leur mariage a rapidement été traversé par des tempêtes et des fractures jusqu’au divorce. Car Frida profondément attristée par les nombreuses infidélités de son époux, ainsi que son impossibilité à devenir mère, va plonger dans le désarroi. La peinture, toujours présente, va être une fois de plus un exutoire pour l’artiste. Quelques années plus tard, ils se marient une seconde fois, mais Frida, tourmentée par de violentes douleurs suite à de pénibles opérations sombre peu à peu. Amputée de la jambe droite, épuisée et dépressive, elle disparaît le 13 juillet 1954 au sommet de sa gloire.

L’héritage d’une immense artiste

Son impact sur l’art et la culture contemporaine est immense. Ses peintures continuent aujourd’hui encore d’être étudiées, exposées et célébrées dans le monde entier, inspirant de nombreux artistes et militantes pour les droits des femmes.

De nos jours, Frida Kahlo est largement reconnue comme l’une des artistes les plus talentueuses de son époque. Figure complexe dont l’œuvre continue d’inspirer et de fasciner des générations d’admirateurs à travers le monde, elle a laissé derrière elle un héritage remarquable. Avec 143 tableaux, parmi lesquels figurent 55 autoportraits, son travail captivant est exposé dans de nombreux musées. Sa maison, la Casa Azul située près de Mexico, abrite une collection impressionnante de 59 000 objets d’art populaire, offrant ainsi un aperçu immersif de son univers créatif et ouverte à la visite.

Elia L.

Tantôt rédactrice, tantôt artiste, je vous invite dans mon univers oscillant entre deux mondes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.