le sacre de napoléon
Le sacre de Napoléon David

Le grand format dans l’histoire de l’art : son émergence et sa continuité

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à l’émergence des grands formats dans l’histoire de l’art, car ils ont joué un rôle significatif dans son évolution à travers les époques, touchant de nos jours différents médiums contemporains.

C’est dans un genre pictural en particulier, la peinture d’histoire, que le grand format s’impose. Avec l’essor du néo-classicisme, puis du romantisme, la grandeur nature est à la mode. Elle permet aux artistes tels que Jacques-Louis David, Eugène Delacroix, Théodore Géricault, Jean-Auguste-Dominique Ingres, etc., d’exprimer des idées complexes et des émotions puissantes.

L’émergence des grands formats dans la peinture

C’est au cours de la Renaissance que les peintres commencent à expérimenter des formats plus grands, souvent pour des fresques murales et des peintures monumentales destinées aux églises et aux palais.

Mais c’est durant la période du néo-classicisme au 18e siècle que le grand format prend toute sa dimension monumentale. Les plus grands noms de la peinture française excellent dans ce domaine en offrant aux spectateurs des œuvres impressionnantes où ils ont l’illusion d’assister à la scène. Une œuvre telle que le “Sacre de Napoléon“, haut de 6 mètres et long de près de 10 mètres, peint par David, donne l’impression d’assister à la cérémonie.

Ainsi les événements politiques, la mythologie, l’Antiquité et l’exotisme vont inspirer les plus grands peintres.

La technologie au service de l’art

Les avancements techniques, la compréhension de la perspectives, la représentation spatiale ainsi que l’accessibilité des matériaux ont également permis aux artistes de travailler sur une échelle plus grandes. Ainsi, ils pouvaient créer des compositions plus complexes avec un impact visuel plus puissant sur le spectateur. Ces toiles enveloppent le spectateur dans l’image et amplifient l’effet dramatique et émotionnel de la scène représentée.

L’émergence des mécènes privés

Un autre point à souligner, et pas des moindres, est l’intérêt et le soutien des mécènes, y compris la noblesse et la bourgeoisie aisée, pour des œuvres d’art imposantes en tant que symboles de statut et de pouvoir. Ces œuvres de grand format étaient souvent commandées pour orner les grandes demeures, les palais et les institutions publiques.

Enfin, cette période est marquée par la popularisation des expositions d’art publiques, telles que le Salon de Paris. Les grandes toiles étaient souvent privilégiées dans ces contextes pour leur visibilité et leur impact dans de vastes espaces d’exposition, attirant ainsi l’attention des visiteurs et des critiques.

géricault
Musée du Louvre

Et qu’en est-il des grands formats dans l’art contemporain ?

Les siècles suivants jusqu’à nos jours, les grands formats continuent de fasciner les artistes et les spectateurs également.

De nombreux artistes contemporains explorent encore les possibilités offertes par les grands formats. Ils utilisent ces dimensions étendues pour créer des œuvres qui captent l’attention du regardeur et transmettent des messages puissants.

Les grands formats permettent aux artistes de jouer avec l’échelle, de créer des œuvres monumentales qui immergent le spectateur dans l’œuvre elle-même, lui offrant une expérience immersive.

Des artistes tels que Edouard Manet, Pablo Picasso, Frida Kahlo, Jackson Pollock, Jean-Michel Basquiat, Mark Rothko, Anselm Kiefer, Fabienne Verdier… perpétuent cette tradition.

Ces artistes contemporains utilisent également les grands formats pour repousser les limites de la peinture, expérimentant avec des techniques et des matériaux non conventionnels pour créer des œuvres innovantes et provocantes.

Le grand format dans la photographie contemporaine

Dans la photographie contemporaine, les grands formats sont souvent utilisés pour créer des images époustouflantes qui capturent l’immensité et la grandeur du paysage, de l’architecture ou d’autres sujets.

Les photographes contemporains explorent également les grands formats pour créer des portraits saisissants qui capturent la complexité et la profondeur des émotions humaines.
Les grands formats en photographie permettent aux artistes de capturer les détails les plus minuscules avec une clarté exceptionnelle, pour ainsi offrir une expérience visuelle immersive aux spectateurs.

Le grand format, un intemporel

Vous l’avez bien compris, le grand format est depuis des siècles une valeur sûre. Que ce soit dans la peinture ou dans la photographie, il offre une manière créative et innovante de captiver le spectateur et de l’inviter à entrer dans les œuvres. Alors, la question qui se pose est de savoir si une peinture, une sculpture ou une photographie doit nécessairement être monumentale pour être grandiose ? A suivre…

Elia L.

Tantôt rédactrice, tantôt artiste, je vous invite dans mon univers oscillant entre deux mondes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.