tableau fauve
Tableau fauviste

Le Fauvisme : l’expression de l’instinct en peinture

Connaissez-vous le fauvisme ? Au début du 20e siècle, un groupe de peintres français a créé un mouvement qui a eu un impact profond sur l’art moderne. Le mouvement fauviste était connu pour ses couleurs vives, ses coups de pinceau audacieux et ses approches non traditionnelles de la peinture. Voyons ce qui a rendu ce style de peinture si unique et comment il a influencé l’art moderne aujourd’hui.

Quelles sont les origines et les caractéristiques du fauvisme ?

Tubes de peinture Le fauvisme est un terme inventé par le critique Louis Vauxcelles suite à sa visite au Salon d’Automne en 1905. En raison de l’utilisation vive et audacieuse des couleurs, ce critique les surnomma “les fauves” d’où est ensuite né le terme fauvisme. Parmi les autres membres notables de ce cercle d’artistes, citons André Derain, Maurice de Vlaminck et Georges Braque. Ils étaient tous déterminés à rompre avec les styles de peinture traditionnels tels que l’impressionnisme et le néo-impressionnisme.

Une caractéristique frappante des peintures fauves est l’intensité de leurs couleurs. Ils utilisaient des teintes vibrantes comme le rouge, le bleu, le violet, l’orange et le vert, qui contrastaient les unes avec les autres pour créer des scènes ultra expressives. Ces couleurs ne semblaient souvent pas naturelles par rapport à celles que l’on trouve dans la nature, ce qui créait un sentiment d’abstraction susceptible de susciter des émotions chez les spectateurs. Leurs coups de pinceau constituent un autre trait caractéristique ; ils utilisent des lignes épaisses, des aplats qui dégagent une énergie expressive difficile à ignorer. De leurs traits relativement simples et de l’utilisation de couleurs pures c’est à dire des couleurs poussées à leur intensité maximum, la peinture fauviste dénotait totalement des autres courants. Dans cette peinture où les nuances de couleurs sont absentes, c’est en quelque sorte une hymne à la liberté célébrée par des artistes avant-gardistes.

Les fauves s’attachent également à créer des images plus symboliques que réalistes ; ils utilisent des formes simplifiées pour les personnages et aplatissent l’espace au lieu de représenter la profondeur comme le faisaient avant eux la plupart des peintres traditionnels. Ils cherchaient à faire des peintures qui exprimaient des sentiments plutôt que de simplement illustrer ce que l’on verrait avec ses seuls yeux et ils ont atteint cet objectif remarquablement bien ! Les plus fervents protagonistes de ce mouvement revendiquent avant tout un art fondé sur l’instinct, ce qui explique la puissance de leur peinture.

A noter que le fauvisme est un mouvement artistique uniquement français et ses représentants sont devenus des artistes majeurs de l’Histoire de l’art.

Comme souligné précédemment, le fauvisme par son avant-gardisme a évolué vers le cubisme. Son influence est encore visible dans les œuvres d’art modernes d’aujourd’hui ; de nombreux artistes contemporains s’inspirent encore de l’audace et de l’expressivité de ces œuvres du début du XXe siècle. Bien qu’il n’ait pas duré longtemps en tant que mouvement formel, on ne peut nier l’impact profond qu’il a eu sur l’histoire de l’art ! Que vous soyez un artiste en quête d’inspiration ou quelqu’un qui apprécie simplement les grandes œuvres d’art, vous vous devez d’en apprendre davantage sur ce style de peinture novateur !

Elia L.

Tantôt rédactrice, tantôt artiste, je vous invite dans mon univers oscillant entre deux mondes.